logo lmp
contact

SÉPARATION(S), VOLET 2

Denis Loubaton

10 Avr > 28 Avr

Mercredi au samedi | 21H00
Dimanche | 17H00
[Relâche le 14 ]

Tout public

Théâtre

1h10

Je voulais te voir pour te dire que ça s’arrête.
Un couple se sépare ; l’homme veut que ça s’arrête, la femme ne veut pas.
Lui, attaque la relation et la soumet à une entreprise de démolition en règle.
Il s’agit de faire table rase de toutes les promesses partagées. Mû par l’impérieuse et irréfutable vérité qui est la sienne – je n’ai plus de désir pour toi – il lui demande, à elle, d’admettre cette réalité nouvelle : ce n’est pas un drame de n’être plus aimée ce n’est pas un drame. La femme se tait.
Soudain, elle répond. Mais d’abord, elle choisit de le faire avec les mots d’une autre. Elle répond avec les mots de Bérénice :
Ah, cruel, est-il temps de me déclarer.
Comme si, dans le cataclysme de leur séparation, la poésie était encore, pour elle, une bouée de survie. Dans sa bouche, les vers de Racine deviennent des armes, des coups de poings, des cris contre l’injustice et la violence subies.
Alors, comme si elle pouvait parler enfin avec ses mots, elle répond, point par point, à l’homme, qui maintenant se tait. Elle ne lâche rien.
Mais pour se séparer, il faut être deux.
Et pour le faire vraiment, il faut lâcher la proie.
Les vers de Bérénice, comme un baume, une nouvelle et toute dernière fois, les aideront à passer ce cap du renoncement,
à trouver un chemin vers une séparation consentie.
Car enfin ma Princesse, il faut nous séparer.
___________________________________________________________________________________________________________
D’après Bérénice de Jean Racine et Clôture de l’amour de Pascal Rambert
Mise en scène Denis Loubaton
Interprètes Astrid Bayiha et Roman Jean-Elie
Lumières Françoise Michel
Musiques et sons Aline Loustalot
Chorégraphie Émilie Ouedraogo
Assistant Antoine Girard
Administration/Diffusion Simon Gelin
Coproduction Odéon-Théâtre de l’Europe et la Compagnie des Tulipes
Avec l’aide de la Région Île-de-France
___________________________________________________________________________________________________________
Tarif plein : 18 €
Tarif réduit 1 : 15 €
[Bénéficiaire d’allocations chômage, habitant·e du 18ème, plus de 65 ans, donateur·rice]
Tarif réduit 2 : 10 €
[Moins de 26 ans, intermittent·e, minimas sociaux]
Si vous bénéficiez d’un tarif réduit un justificatif vous sera demandé
Si vous rencontrez des problèmes en cliquant sur le bouton « Réserver », vous pouvez envoyer un mail directement à reservation@lavoirmoderneparisien.com
Retour à la programmation