logo lmp
S'inscrire à la newsletter
Saison 2021-2022 Billetterie

QUE CELA SUIVE AINSI SON COURS

Mario Batista

9 Fév > 13 Fév

Mercredi au Samedi | 19H00
Dimanche | 15H00

À partir de 15 ans

Théâtre

1H30

Réserver
Une réflexion sur notre aptitude au changement.
Le projet Que cela suive ainsi son cours… est né de la découverte de deux textes de Mario Batista: Le Départ et Déchirures. En première lecture, on pourrait croire que ces deux poèmes n’ont pas été écrits par le même auteur, tant les styles sont différents (dialogue pour l’un, longues tirades sans ponctuation pour l’autre). Et pourtant, si l’on y regarde de plus près, chaque texte aborde la notion de changement.
À travers une conversation entre un exilé politique et une exilée fiscale (Le Départ), puis par le prisme d’une femme déchirée entre son amour inconditionnel pour son mari violent et son instinct de survie (Déchirures), nous interrogeons donc la force dont il faut faire preuve pour changer et se (re)construire. Nous sommes ici face à des êtres prisonniers, de leur vie, de leur condition, de leur passé et de leurs aspirations. Partant de là, comment intervient le changement ?
La Compagnie de l’Astre est un laboratoire dédié à la création contemporaine né en 2009. Notre pratique est orientée vers un théâtre d’auteurs et d’autrices vivant.es, avec les interrogations suivantes : l’œuvre d’art, aussi marquante ou nécessaire soit- elle, nous transcende-t-elle, nous permet-elle de nous élever ? Est-ce l’une de ses fonctions ? Cette réflexion se retrouve-t-elle dans les écritures contemporaines?

De Mario Batista
Mise en scène William Astre
Avec Clémentine Bernard, William Astre
Direction d’acteurs Aurore Kahan
Création son et lumière Maxime Denis
Création vidéo Nicolas Comte
Production La Compagnie de l’Astre
Coproduction Ville de Toulouse
En partenariat avec le Théâtre de l’Aquarium, Lilas en scène, MJC Ris-Orangis, Studios de Virecourt, Centre Paris Anim’ Mathis, Centre Paris Anim’ Curial
Avec le soutien de la SPEDIDAM
Retour à la programmation