logo lmp
contact

POÉSIE GOUTTE D’OR – POETRY IS EVERYWHERE

Les Lemms

22 Mai > 26 Mai

Mercredi au samedi | 21H00
Dimanche | 15H00

Tout public

Théâtre

« Poésie Goutte d’Or », première édition des rencontres internationales de poésie à la Goutte d’Or, quartier au croisement de plusieurs mondes.
Il s’agit de poésie vivante, des auteurs eux-mêmes en scène avec leurs voix et leurs corps, entourés d’images et de sons :
des « declar’actions » de Julien Blaine au concert « aquatique » de Tomoko Sauvage ; du duo inédit Joëlle Léandre (contrebasse) – A.C. Hello (voix) au ‘troublant’ duo suisse franco-allemand Vincent Barras – Christian Uetz (voix) ; des performances de Démosthène Agrafiotis, Michel Collet, Valentine Verhaeghe, Endre Szkárosi, Chiara Mulas, Esther Roth (contrebasse) et Gianni Curreli aux lectures de Serge Pey, John Gian, Rita Degli Esposti, Nadine Agostini, Pierre Thoma et Aymen Hacen.
______________________________________________________________________
Une idée de Les Lemms en partenariat avec le Lavoir Moderne ParisienAvec le soutien de La Sofia, Région Ile-de-France, Mairie du 18e, Pro-Helvetia, Institut Français de Tunisie, Institut Balassi, Institut culturel hongrois de Paris, La Libreria.
___________________________________________________________________________________________________________
MERCREDI 22 mai 21H | Julien Blaine (France) / Démosthène Agrafiotis (Grèce) / Michel Collet (France) / Valentine Verhaeghe (France)
___________________________________________________________________________________________________________
JEUDI 23 mai 21H | Aymen Hacen (Tunisie) / Endre Szkárosi (Hongrie) / Nadine Agostini (France)
___________________________________________________________________________________________________________
VENDREDI 24 mai 21H | Joëlle Léandre (France) / A.C. Hello (France) / Christian Uetz (Suisse) / Vincent Barras (Suisse)
___________________________________________________________________________________________________________
SAMEDI 25 mai 21H | Serge Pey (France) / Chiara Mulas (Italie-France) / Pierre Thoma (Suisse) /John Gian (Italie) / Rita Degli Esposti (Italie)
___________________________________________________________________________________________________________
DIMANCHE 26 mai 15H | Tomoko Sauvage (Japon-France) / Esther Roth (Suisse) / Gianni Curreli (Italie)
___________________________________________________________________________________________________________
// Julien Blaine //
On ne devrait plus avoir à présenter Julien Blaine. Mais la tendance anti-avant-gardiste adoptée par le monde (de l’art) au tournant des années 80 nous y oblige. Rien cependant n’aura eu raison de la prolixité proverbiale de ce poète polymorphe qui demeure envers et contre tous, résolument activiste, expérimental et… animiste.
Né à Rognac, il vit et travaille à Ventabren, « nomadise le plus possible » et confond volontiers « l’écrit et le cri ». Il a participé à la création du journal Libération ou de L’autre journal  et s’honore d’une vingtaine de pseudonymes ainsi que d’avoir fondé une dizaine des revues et autant de festivals de poésie « en chair & en os et à cor & à cri ». Il aura aussi inventé la poésie élémentaire ou d’action et pratiqué le mail art, la performance et son écriture dite originelle… On ne compte plus ses ouvrages dont entre autres, l’emblématique Manifeste de Mai sous forme d’idéogrammes (1968), événement auquel, vaille que vaille, il est resté fidèle. Il a notamment consacré sa revue Dock(s) aux  artistes et poètes dissidents du monde entier, dont notamment les groupes chinois dits Jinxiang et Xing-Xing (1981). Il est à l’initiative de l’exposition et du catalogue Poésure et Peintrie qui font désormais date (1993). On ne compte pas non plus ses vidéos ni ses films et autres enregistrements, et encore moins ses lectures, performances, installaCtions et autres déclaraCtions qu’il continue de perpétrer en cham’âne (giordanobrunesque), à travers des tournées qui le mènent chaque année à peu près partout dans le monde. Enfin, sa vie professionnelle étant inséparable de son art, il est le fondateur d’équipements culturels de premier plan à Marseille lorsqu’il en fut maire-adjoint à la culture (1989-1995) : Centre international de Poésie, Musée des Arts Africains, Océaniens et Amérindiens, Musée d’art contemporain [mac], Système Friche Théâtre de la Belle-de-Mai, Festival International du documentaire et enfin du V.A.C. en Provence (Ventabren Art Contemporain, 1997-2005)…
// Démosthène Agrafiotis //
Né en 1946 à Karpenisi en Grèce est un essayiste, poète, plasticien, photographe, peintre, art performer, professeur et éditeur grec, connu également pour ses nombreuses installations. Sa production littéraire et plastique est une contribution à la conjonction de l’art avec les nouvelles technologies. Dans les années 1970 lors de ses séjours en France, il suit les séminaires de Michel Foucault et de Claude Levis Strauss.
En 1973, il publie son premier livre à Athènes if you work with me : c’est le début d’une longue carrière internationale à la production prolixe.
Artiste, il s’est fait connaître en participant à des expositions de peinture, de photographie et de la poésie visuelle aussi bien collectives que consacrées son œuvre personnelle en Grèce et à l’étranger.
À partir de 1984, il édite et dirige la revue Clinamen (Klinamen), qui deviendra une maison d’éditions consacrées à la publication de livres d’artistes.
https://dagrafiotis.com
// Michel Collet //
Poète ; cofondateur des événements en art action : Blago Bung Event à New York chez la Fondation Emily Harvey. Membre du comité de rédaction international d’Inter Art Actuel (Québec).
Expositions personnelles et de nombreuses actions et interventions dans les universités, galeries (…) en Europe et Amérique. Intervient régulièrement dans les dispositifs de recherche et de création Kopernica New York, et Cold Mountain.
// Valentine Verhaeghe //
artiste intermédia, présente régulièrement son travail en art d’action en Europe et en Amérique du Nord. Elle est cofondatrice de la revue d’art contemporain Mobile Album International
actuellement en charge des archives de Robert Filliou, plusieurs présentations en 2018 avec la Dampfzentrale et le Kunstmuseum de Bern. Enseigne la théorie et l’expérimentation de l’art action à l’Institut supérieur des beaux-arts de Besançon et dans plusieurs institutions à l’étranger.
// Aymen Hacen //
né en 1981 à Hammam Sousse, est un poète, écrivain, essayiste et chroniqueur littéraire tunisien d’expression française.
Il a publié des recueils de poèmes, des essais, des traductions et des chroniques littéraires.
Il dirige également la partie en langue française de la revue Alfikrya, mensuel de pensée éclairée, né après la révolution de 2011.
Il enseigne la littérature et la civilisation françaises à l’École normale supérieure de Tunis.
// Endre Szkárosi //
né en 1952 à Budapest, est un poète et artiste hongrois, traducteur, critique littéraire et professeur à l’Université ELTE.
Au début des années 1970, il réalise des travaux théâtraux expérimentaux avec le groupe Brobo. Depuis le milieu des années 1970, il a publié des poèmes et des critiques. Depuis la fin des années 1970, il s’est engagé dans la poésie sonore et le théâtre de concert total.
De 1978 à 1983, il a été membre du comité de rédaction de Moving World. En 1984, il a fondé le groupe de musique d’art Szkárosi & Konnektor. Depuis 1987, il s’occupe de poésie-vidéo. Dans les années 1990, il joue avec le groupe anglais Towering Inferno et le groupe hongrois Spiritus Noister. Depuis 1994, il enseigne la littérature italienne à l’Université ELTE.
// Nadine Agostini //
Nadine Agostini consulte chaque année les magazines de consommateurs qui testent et notent les produits antirides. Son père n’était pas Arsène Lupin. Sa mère n’était pas Marilyn Monroe. En conséquence, Nadine Agostini n’est pas Rita Hayworth. Elle n’est pas superstitieuse. Quand même, le premier jour du mois, elle mange des lentilles. Tu ouvres la boîte. Tu rinces. Tu manges. On ne sait jamais. Et c’est toujours ça de fer de pris. Qu’est-ce que tu veux savoir d’autre ? Poésie, nouvelles, notes de lectures, chroniques d’humeur, fanzines… Se produit dans de nombreux lieux et festivals. Coéditrice, avec François Bladier, de la revue BÉBÉ. >>
// Joëlle Léandre //
née en 1951 à Aix-en-Provence, est une contrebassiste française. Elle mélange composition et improvisation. Elle est également vocaliste, complétant très souvent de sa voix ses improvisations instrumentales. Elle a aussi écrit des livres de poésie.
En musique contemporaine, Joëlle Léandre a travaillé avec Merce Cunningham, Morton Feldman et John Cage. Les compositeurs John Cage et Giacinto Scelsi ont écrit pour elle des partitions. Joëlle Léandre est aussi active dans le monde de la musique improvisée et du jazz. Elle a collaboré notamment avec Steve Lacy et John Zorn. Elle a beaucoup écrit pour la danse, le théâtre, et réalisé plusieurs performances multidisciplinaires. Elle a enregistré cent quinze disques. Elle enseigne actuellement l’improvisation et la composition aux États-Unis.
// A.C. Hello //
Auteure publiée dans la collection Al Dante aux Presses du Réel, et performeuse, A.C. Hello pratique la poésie sonore depuis plus de 10 ans – que ce soit seule, ou accompagnée de musiciens (Jac Berrocal, Thierry & Patrick Müller, Jean-Noël Cognard, Quentin Rollet, Laurent Saïet, Black Sifichi, Luc & Nicolas Reverter, Jean-Yves Davillers…) ou encore avec des collectifs (l’Armée Noire) dans les lieux les plus divers, qu’ils soient dédiés à la poésie, à la musique, à l’art contemporain ou aux arts de la scène (Festival Off d’Avignon, Centre Européen de Poésie d’Avignon, Manifesten (Marseille), Médiathèque de Bourges, Marché de la Poésie de Paris, Maison de la Poésie de Paris, Le Lieu / Inter (Québec), Festival International de Poésie de Gaziantep, Festival International de Poésie de Bruxelles, Festival Jazz à Luz, Festival Les Bruissonnantes…).
Elle a créé et anime la revue de poésie contemporaine Frappa (Web Revue & Revue papier).
Récemment, elle été invitée par le Label Trace pour l’enregistrement d’un CD, où elle est accompagnée de 7 musiciens.
// Vincent Barras //
Formation littéraire, musicale et médicale. Professeur ordinaire à l’Université de Lausanne (histoire de la médecine et des sciences), enseigne à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève (théorie du son).
Activité de recherche et de publication (conférences, livres, CD, entretiens, articles sur l’histoire et théorie du corps, de la médecine et de la psychiatrie, sur la musique, la poésie et les arts contemporains), de traduction, de programmation et de performance en solo et avec J. Demierre, C. van Acker, D. Schurch, X. Marchand, A. Weber, W. Tietz, N. Lapsezon, Foofwa d’Imobilité, Cl. Jordan, Chr. Migone, Br. Labelle, C. Bergvall, Encyclopédie de la parole, Chr. Mann, Berclaz de Sierre, Cléa Chopard …
// Christian Uetz //
Né en 1963 à Egnach (Suisse), il vit à Zurich. Il a publié 11 livres, en dernier le roman « Es passierte » 2015 et le recueil de poèmes « Engel der Illusion » 2018 dans l`édition Secession. Il est aussi légendaire pour ses performance de sa propre poésie.
// Serge Pey //
Écrivain, poète, plasticien, entre archéologie, philosophie et ethnologie, Serge Pey reste un créateur parmi les plus singuliers de la poésie-action internationale.
Expérience des limites du langage, engagement politique et philosophique de la poésie, examen critique de la performance, interrogation sur les contradictions d’une modernité reflet d’une société hallucinée de la guerre des ego, statut du rôle des avant-gardes, sont les thèmes centraux évoqués dans ses recherches théoriques.
Ses textes de création, éclairent d’une manière pertinente et polémique le rôle que le poète peut jouer dans les espaces urbains d’une société qui propulse la poésie hors du livre.
Serge Pey a publié récemment Ahuc, poèmes stratégiques (Flammarion), Le carnaval des poètes (Flammarion) Le trésor de la guerre d’Espagne et La Boîte aux lettres du cimetière  (Zulma) Le manifeste magdalénien (Dernier Télégramme), Jérôme Bosch, avertissement d’incendie (Voixéditions), Histoires sardes d’espérance, d’assassinat et d’animaux particuliers (Castor Astral), Mathématique générale de l’infini (NRF Gallimard), Vengeons les mots (Bruno Doucey), Mesure du bol et autres distances (Bois d’Orion), Occupation des cimetières (Jacques Brémond).
Lauréat du Grand prix national de poésie de la Société des gens de lettres et du Prix international de poésie contemporaine Robert Ganzo. Le Prix Guillaume Apollinaire lui a été décerné en 2017 pour son ouvrage Flamenco.
http://sergepey.fr
// Chiara Mulas //
est née en 1972 à Gavoi (Sardaigne). Artiste plasticienne, elle est diplômée à l’Académie des Beaux-Arts de Bologne (Italie). Artiste du vidéo-art et de l’art action, elle met en scène les lieux et les mythes d’une géographie philosophique et sociale de la Méditerranée. Elle dégage à travers des actes poétiques éblouissant, les mythes et les symboliques nécessaires à notre temps. Sa recherche artistique l’a conduite à explorer les rituels dans le monde à partir de son île natale, la Sardaigne. Méditerranéenne, son art identitaire parle à l’univers depuis son village de Barbagia.
C’est dans l’ évocation d’un passé archaïque, avec ses traditions toujours vivantes depuis le Néolithique, que Chiara Mulas plonge les mains aiguës de sa modernité. Au carrefour entre le cinéma-vérité et la fiction, ses vidéos évoquent une dimension onirique, à partir de mythes ancestraux revisités dans une pratique contemporaine. Cinéaste, metteur en scène, plasticienne, photographe, performeuse , rien n’échappe au déploiement de son engagement artistique.
Son travail plastique inspiré de la tradition et de la culture chrétienne autour des ex-votos, concentre un univers poétique et magique proche de l’art singulier.
// Pierre Thoma //
Musique électroacoustique (pour différentes formations de haut-parleurs).
Installations sonores (pour concerts, expositions et espaces publics).
Compositions instrumentales (y compris voix et haut-parleurs); musique de chambre, musique d’extérieur, musique pour théâtre, ballet, vidéo et radio.
Improvisations totales avec son sampler auto-programmé et autres musiciens.
Performances de poésie sonore, actions sonores avec haut-parleurs, conférences-performances, travaux textuels et graphiques.
Le tout interprété, diffusé, exposé ou publié dans différents pays.
Né en 1949 à Berne. Vit et travaille à Genève. Licencié en sociologie à l’Université de Genève et diplômé en théorie et percussion au Conservatoire de Musique de Genève.
www.pierrethoma.ch
// John Gian //
Né à Vicence en 1949.
Poète, performerr et artiste visuel (il est l’auteur de l’image Poetry is everywhere de Poésie Goutte d’Or)
Organisateur de manifestations internationales d’art et poésie depuis 1977.
Il vit et travaille à Venise.
www.johngian.it
// Rita Degli Esposti //
Née à Bologne. Elle vit à Venise. Elle a travaillé en tant qu’actrice et directrice de théâtre. Jusqu’en 1983 elle a voyagé en Extrême-Orient, aux États-Unis et dans plusieurs pays européens). Elle a participé à de nombreux festivals internationaux de poésie, parmi lesquels elle aime se souvenir de « One World Poetry » (Melkweg, Amsterdam, 1983), « Postmodernisme » (Université de Trento, 1989), « Polypoesis » (Budapest, 1992), « Di versi in versi » (Parme, ’82, ’84, ’86), Fondation scientifique Querini Stampalia, (Venise); « Veneziapoesia » (1996 et 1997); « La nave dei folli », Locarno, Suisse (1999, 2000, 2001); Biennale de Venise, (« Projet Oreste », Pavillon italien, 1999, « Marqueurs », 2001), etc …
// Tomoko Sauvage //
Depuis une dizaine d’années, Tomoko Sauvage joue le « waterbowls », un « synthétiseur naturel » de son invention, assemblant l’eau, la céramique et l’électronique. Les gouttes, les vagues et les bulles avec lesquelles elle joue résonnent dans les bols d’eau, sont amplifiées par des hydrophones (microphones subaquatiques) et provoquent des feed-back (larsen) formant des drones ondulants et des harmoniques naturels au gré de la résonance du lieu. En investissant des matières primordiales à travers des gestes ludiques, Sauvage improvise et interagit avec l’environnement où le jeu tient un équilibre délicat entre l’aléa et la maîtrise. Musique Hydromantique, son dernier album édité chez Shelter Press, fait référence à l’hydromancie, une forme de divination antique pratiquée grâce à l’eau.
https://o-o-o-o.org/
// Esther Roth //
née en 1953, études de musique classique: piano et contrebasse à Zurich, en Italie, Allemagne et Espagne.
Expérimentations de musique de théâtre, musique d’environnement, construction de machines sonores, premier prix au concours international de machines sonores en Autriche.
Performances, actions, exhibitions, installations sonores, concerts;
Compositions pour ensembles d’instrumentations variées, orchestre, choeur;Invitations au festivals Milanopoesia, Veneziapoesia, Dias de poesia y accion en Canarias, Madrid, Malaga, Munich, Salzburg, Pavia, Prague….
Amitié avec le groupe ZAJ (Juan Hidalgo, Walter Marchetti, Esther Ferrer)
Vie à Madrid entre1989 et 1991; séjour dans la Cité International des Arts à Paris 1996.
Prix de la culture de la ville de Rorschach (ville de naissance)
Plusieurs contributions d’oeuvre du canton d’argovie.
Collaborations régulières avec écrivains et artistes visuels.
Vie et travaille à Gontenschwil/Argovie/Suisse
// Gianni Curreli //
sarde, né en 1955. Très jeune, il s’intéresse à la philosophie, à la poésie, et aux arts visuels. Dans les années 80 à Bologne, il entre en contact avec des poètes tels que Patrizia Vicinelli, Rita degli Esposti, Piero Copertini, Franco Beltrametti avec qui il se lie d’amitié et collabore. Organise des lectures et fonde, en 1987, avec John Gian le magazine de littérature internationale Mgur-Poesia.
En 1999 avec Alessandro Seu, John Gian et Emilio Fantin, il a créé une association culturelle , Porto dei Santi , qui participe avec « Bologna 2000 » à un projet avec des poètes venus du monde entier. Depuis une dizaine d’années, il vit en Sardaigne où il continue de produire et d’organiser la diffusion de l’art et de la poésie.
Retour à la programmation