logo lmp
S'inscrire à la newsletter
Saison 2022-2023 Billetterie

#THÉÂTRE

JE SUIS FRÉDÉRICK DOUGLASS | Spectacle de la Compagnie BaroDa

+ d'infos et réservation
Le texte, la musique, l’interprétation disent des histoires vraies l’histoire d’un homme, l’histoire de l’esclavage, l’histoire du blues, l’histoire d’un jeune Africain d’aujourd’hui bouleversé par la lecture des mémoires de Frederick Douglass.
Tu vois ces chemises ? Elles ne sont pas moi. Elles ne sont pas à moi. Elles ne sont pas de moi. Ces chemises ont été tissées, cousues, portées par des hommes, des femmes d’un siècle lointain, d’un pays lointain. Ne les écoute pas ! Si tu tends l’oreille, tu vas entendre leurs chuchotements et leurs secrets peuvent te rendre sourd.

LE FABULEUX DESTIN D’AMADOU HAMPÂTÉ BÂ | Mise en scène Hassane Kassi Kouyaté

+ d'infos et réservation
« En Afrique un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle » 

 

De la falaise dogon au Mali où il est né en 1900 aux assemblées de l’Unesco, des bureaux de l’Institut français d’Afrique noire (IFAN) à Dakar aux pupitres des conférences internationales, Amadou Hampâté Bâ a connu une destinée exceptionnelle dont son œuvre porte la trace.

 

Il s’est saisi de tous les genres littéraires :
Contes et légendes, bien sûr, mais aussi récits aux accents romanesques, poèmes, essais, livres pour enfants et, publiés juste après sa mort, deux volumes de mémoires, Amkoullel l’enfant peul et Oui, mon Commandant. Profondément attaché à sa tradition comme à sa religion, il a fait de l’une et de l’autre une lecture tolérante, à l’écoute de l’Autre.

INCH’ALLAH | Création : Compagnie Blonda

+ d'infos et réservation
L’adaptation du TARTUFFE de Molière en Kotèba, INCHALLAH ! est en Bamanan surtitré en Français. L’adaptation nous fait pénétrer au sein d’une famille naïve et paisible, tout à coup troublée et désunie par la seule présence d’un Imam hypocrite et faux dévot. Ladji est en retraite spirituelle dans la maison familiale. Il veut y construire une mosquée. Sa renommée a dépassé les murs de la famille. La maison familiale est devenue une clinique maraboutique de consultation et de commerce. Ladji a su s’emparer de l’esprit de la mère, Tantie Ami, et de sa fille, la députée Fifi. Toutefois Ladji ne jouit pas de la même faveur auprès du domestique de maison Clément, un bwa (ethnie du centre du Mali) chrétien, témoin de tous ses « petits jeux » et scandalisé de l’emprise qu’il a pris sur sa patronne.

D’ICI ET D’AILLEURS | Création : Compagnie Anw Jigi Art

+ d'infos et réservation
Matou et Filanie ont convenu la veille de nettoyer la maison qu’elles héritent de leurs défunts parents. Au petit matin, Filanie bondit du lit et prétexta une insomnie causée par un cauchemar pour ne pas s’adonner à cette corvée. Encline à l’écriture, elle se met à rédiger une lettre aux martyrs pour leur rendre compte de l’état de son pays et du monde, alors que sa sœur aînée, Matou, ne voit en cette rédaction qu’une occasion de ne pas travailler. La matinée qui s’annonçait paisible va se transformer en un grand déballage entre les deux sœurs. Tandis que Filanie, à travers sa lettre, fustige le politique, Matou, elle, s’en prend à la paresse caractérisée de sa petite sœur.

LE BAPTÊME DU LIONCEAU | Création : Compagnie Sogolon

+ d'infos et réservation
Le lion, il n’en est pas exactement question ; mais plutôt de la lionne, elle qui accoucha d’un enfant et qui invita tous les animaux de la brousse sans exception pour le baptême. Et pour que la fête soit belle, la lionne lança un concours de danse et promit un sac d’argent au meilleur danseur.

 

Les animaux se présentent un à un : de l’hyène à l’autruche en passant par le lièvre et certains autres animaux encore, tous émerveillent l’assistance. En fin de compte l’autruche est déclarée meilleure danseuse et on lui demande de reprendre sa danse. Mais avant, on cherche à savoir qui est le père de cette excellente danseuse. L’hyène, à la surprise générale, se présente et reçoit des éloges. L’autruche s’applique mais malheureusement trébuche soudain sur le cou du lionceau et brise ses vertèbres. Et le lionceau meurt. Alors, panique générale. L’autruche toute tremblante se jette à terre, se morfond dans les lamentations et implore la clémence de la lionne. Quant à l’hyène, le prétendu père de l’autruche, convoquée alors, rejette sa paternité et disparaît car la sentence est évidente pour tous et l’on plaint déjà le sort de l’autruche. Mais tenez-vous bien ! La lionne pardonne et ordonne les funérailles. Le baptême devient enterrement.

 

Ce spectacle de marionnettes inspiré d’un conte traditionnel Bamanan du Mali.
Maïmouna Coulibaly conte et joue les chapitres de son livre qui concerne sa double culture entre le Mali, son pays d’origine et la France, le pays où elle est née.
Elle est accompagnée d’Hawa Gafou également, fille d’immigrés et de Peggy Boot (Lecaudé), française blanche. Ces deux danseuses et actrices évoluent sur la scène pour mettre en exergue cette dualité culturelle au fil du récit de Maïmouna.
Nous verrons donc l’évolution de son cheminement, tentant de trouver sa place dans la société en respectant les valeurs de chacun.

Mise en scène Maïmouna Coulibaly
Avec Hawa Gafou et Peggy Boot
Aux éditions Anne Carrière

KALACH STORY | Compagnie BaroDa & Culture en Partage

+ d'infos et réservation
Un fusil d’assaut AK 47 (la kalachnikov) raconte son histoire. Un personnage – Kalach – joué par un acteur incarne l’objet. Kalach est accompagné d’un comparse nommé Le Boy, son serviteur. Le Boy représente ceux qui ont assujetti leur destin à l’usage des armes. Kalach a un plan : répandre la cupidité et la violence en Afrique, générer la misère et la faim jusque dans les zones les plus propices au développement. Une femme se lève par la danse et par les mots à l’extrême violence du propos… D’où vient sa force ?

 


LE CHAT PÈLERIN | Mise en scène Sidiki YOUGBARE

+ d'infos et réservation
Basée sur un conte traditionnel malien adapté à la réalité d’aujourd’hui. Le chat et la souris sont des ennemis jurés et souvent en conflit. On cherche à montrer que même les pires ennemis peuvent apprendre à vivre ensemble en paix et se donner la main pour avancer. Pour cette pièce, des nouvelles marionnettes ont été créées; 3 chats géants et 9 souris. Elles sont accompagnées par des musiciens maliens et un conteur.